En continuant, ou en cliquant sur la croix, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus
J'accepte
Close

Derniers Posts

Les amoureux des belles femmes aiment aller en vacances à Tahiti pour admirer la beauté des femmes tahitiennes qu’on...
Sur la route du Monoï voici une étape atypique qui raconte l’histoire de cette huile mythique. C’est dans la vallée...
Le monoï de Tahiti est connu pour ses nombreuses propriétés et ses bienfaits. C’est à lui d’ailleurs qu’on attribue...
Chaque fois que le terme monoï est évoqué, de façon naturelle ou presque, on établit directement un lien avec la...
Certains s’imaginent à tort que voyager en Polynésie française c’est uniquement y profiter du soleil, de la plage. Et...
Dès que l’été s’annonce, nous avons tendance à nous mettre dans de meilleures dispositions. Dans les magasins, finit...

L’utilisation du monoï en hiver

Posté le: 06/05/2020 | Catégories: Quels usages pour le Monoï ?
L’utilisation du monoï en hiver

Chaque fois que le terme monoï est évoqué, de façon naturelle ou presque, on établit directement un lien avec la plage, le soleil et les eaux turquoise. Il est maladroit de ne réduire cette huile qu’à la période d’été, comme si par magie en hiver elle perdait toutes ses vertus. Vous serez surpris de découvrir à quel point cette huile très célèbre agit efficacement sur les cheveux et sur la peau aussi bien en hiver qu’en été. C’est pour cette raison qu’il convient de comprendre véritablement ce que c’est que le monoï et quelles sont ses vertus.

À quoi renvoie réellement le monoï ?

Le monoï peut se définir selon plusieurs approches, mais celle qui semble la plus plausible est celle qui la présente comme étant un soin de beauté à base d’huile de Coprah extraite de l’huile de coco. Précisons à titre indicatif que dans cette huile de coco, on fait macérer des fleurs de Tiaré.

Toutefois, ces fleurs doivent immédiatement être utilisées une fois qu’elles ont été récoltées. On ne devrait sous aucun prétexte les conserver après leur récolte. Notons également que parmi les rares produits cosmétiques dans le monde qui ont conservé leurs appellations d’origine, figure bel et bien le monoï de Tahiti. Ses nombreuses vertus tant sur les cheveux que sur la peau pourraient en être l’une des explications.

Le rôle essentiel du monoï sur les cheveux

C’est l’huile idéale pour toutes les personnes qui ont des cheveux secs et déshydratés. Le mot peut sembler fort, mais nous le soulignons quand même : il fera des « miracles ». Selon que vous ayez des cheveux fins ou épais, l’application ne sera pas la même. Pour les personnes qui ont des cheveux fins, il est préférable de l’appliquer après le shampoing. Dans ce cas, posez l’huile en tenant chaque mèche de cheveux l’une après l’autre sur les longueurs. Rassurez-vous qu’elle ne touche pas à les racines des cheveux. Une fois cela fait, laissez reposer, puis procédez au rinçage.

Si jamais vous avez plutôt des cheveux épais, et très secs, il est recommandé d’appliquer le monoï directement sur la chevelure sans rinçage. L’autre alternative toujours pour des personnes ayant des cheveux très déshydratés, est de l’appliquer en masque. Une fois le shampoing appliqué, servez-vous de votre monoï sur vos cheveux encore imbibés d’eau puis posez le masque pendant une bonne vingtaine de minutes.

Les bienfaits du monoï sur la peau

Le monoï contient des acides gras, c’est d’ailleurs ce qui explique le fait qu’il soit autant nourrissant. Si vous avez été longtemps exposé au soleil, et que vous avez subi certaines brûlures au niveau de l’épiderme, ce baume sera très efficace pour réparer votre peau. Toutefois, son utilisation ne se limite pas seulement à la période estivale vous pouvez jouir des vertus du monoï durant toutes les saisons de l’année.

Que ce soit à la sortie de la douche, sur la peau humide, votre peau retrouvera sa splendeur. En effet, l’humidité facilite la pénétration de l’huile dans la peau. Pour celles d’entre vous qui éprouvent certaines difficultés avec les huiles, il n’est pas interdit de rajouter une couche de votre lait de toilette sur la peau, ça n’impactera en rien l’effet nourrissant du monoï sur la peau.

Close