En continuant, ou en cliquant sur la croix, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus
J'accepte
Close

Derniers Posts

Et si finalement le monoï était le remède à la pollution qui gangrène la planète ? Le monde est en plein danger de...
Après plusieurs années de recherches, le secret de la beauté des Polynésiennes, la douceur de leur peau et la...
Découvrez un article de l’univers du monoï et plus spécialement sur la marque référence du monoi. Vous retrouverez...
Les amoureux des belles femmes aiment aller en vacances à Tahiti pour admirer la beauté des femmes tahitiennes qu’on...
Sur la route du Monoï voici une étape atypique qui raconte l’histoire de cette huile mythique. C’est dans la vallée...
Le monoï de Tahiti est connu pour ses nombreuses propriétés et ses bienfaits. C’est à lui d’ailleurs qu’on attribue...

Tout savoir sur le massage au monoï

Posté le: 03/05/2019 | Catégories: Quels usages pour le Monoï ?
Tout savoir sur le massage au monoï

Depuis plus de 2 000 ans, les Tahitiennes fabriquent le monoï pour diverses utilisations. Le massage au monoï reste un moment privilégié et bénéfique pour la peau. Voici comment l’utiliser avant de découvrir les méthodes ancestrales des Polynésiens.

L’huile de monoï un atout pour vos massages

L’huile de monoï est très connue pour ses vertus hydratantes et apaisantes. Elle est préconisée en hiver pour éviter que la peau de tiraille et en été, après s’être exposé au soleil pour apaiser les effets du soleil.

Les Polynésiens utilisent le monoï comme huile de massage. Elle est agréable sous la main, hydrate la peau et la parfume délicatement. Naturelle et non allergène, elle est adaptée à tous types de peaux et tous les âges. À noter que les Tahitiennes massent leurs nouveau-nés avec le monoï pour les aider à se détendre et à sombrer dans les bras de Morphée. Un moment privilégié auquel succombent les petits !

Compagnon des amants, le parfum enivrant du monoï en fait également un atout de charme. En effet, il n’est pas anodin d’utiliser le monoï dans les massages amoureux en Polynésie. Symbole de séduction et de sensualité, nul ne le boude !

ll existe d’ailleurs une légende stipulant que les femmes portaient des colliers de tiaré tout au long de la journée. Le soir venu, elles confectionnaient de l’huile de monoï avec ces mêmes fleurs, mêlant ainsi leurs parfums naturels. C’est avec ce même monoï qu’elles prodiguaient des massages à leurs hommes pour éviter qu’ils ne soient tentés de succomber aux charmes d’autres femmes.

Comment utiliser l’huile de monoï pour les massages ?

Mieux vaut l’utiliser sous son aspect liquide. Autrement dit, s’il fait moins de 25°C, le monoï va se figer. Il sera nécessaire de le liquéfier. Appliquer une huile à température ambiante sur le corps est bien plus agréable qu’une huile froide (ou bouillante) !

Il sera plus pratique de verser un peu de monoï dans un petit récipient plutôt que de manipuler la bouteille. Cela la rendrait glissante et donc, pourrait engendrer sa chute. La quantité à verser dépend bien évidemment de la zone à masser. Compter entre 20 et 25 ml pour le corps entier, 5 à 10 ml pour masser uniquement le dos et 5 à 10 ml pour les jambes seules.

Trempez le bout de vos doigts dans le récipient et frottez l’intérieur de vos mains pour qu’elles soient enduites. Ensuite, vous pouvez procéder au massage. En plus de délier, elle va hydrater la peau en profondeur. Un double effet intéressant !

Quelles sont les spécificités d’un massage polynésien ?

Le Taurumi (massage polynésien) est un art à part entière. Il s’agit d’une pratique ancestrale, médicinale et philosophique. Il vise à prendre soin de l’autre et à lui apporter de l’amour. Les mauvaises odeurs corporelles attirent le mauvais œil, c’est pour cette raison que le monoï est indispensable dans les massages ancestraux. Il permet de chasser les mauvais esprits.

Le massage tahitien dure une vingtaine de minutes et se pratique avec les mains, mais aussi les avant-bras et les coudes. Il se dispense de la tête vers les pieds, pour suivre le fluide de l’esprit dans le corps. Il faut masser la base de la tête, puis descendre dans le dos. Sont utilisés les mains, les coudes et les avant-bras. Il en va de même pour les jambes et les pieds qui seront massés uniquement avec le coude et l’avant-bras.

Close