En continuant, ou en cliquant sur la croix, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus
J'accepte
Close

Derniers Posts

Avoir de beaux cheveux est le rêve de toute femme. Brillants, soyeux, forts et surtout doux, une chevelure saine est...
Le monoï est un produit de beauté fabriqué dans les divers atolls polynésiens et nulle part ailleurs. Il s’agit d’une...
Le monoï est un cadeau de la nature, provenant de l’un des plus beaux coins du monde. Joyau polynésien, le monoï est...
Grande star du moment, l’huile de coco a été redécouverte par l’industrie cosmétique. Il faut dire que ses vertus...
L’huile de monoï est un soin ancestral typique de Polynésie française. Elle se fabrique depuis des siècles et ses...
Moins connue que le monoï, l’huile de Tamanu est également un produit miracle provenant de Polynésie. Il s’agit d’un...

Beauté et monoï : trouvez le produit qui vous correspond le mieux

Posté le: 15/05/2019 | Catégories: Tout sur le Monoï
Beauté et monoï : trouvez le produit qui vous correspond le mieux

Le monoï est un produit de beauté fabriqué dans les divers atolls polynésiens et nulle part ailleurs. Il s’agit d’une huile ancestrale aux multiples bienfaits. Mais sa renommée mondiale a donné lieu à diverses contrefaçons. Voici comment éviter les pièges, tout en choisissant le produit qui vous correspond le mieux.

Le monoï Appellation d’Origine

Le véritable monoï est fabriqué à Tahiti. Mais après l’engouement rencontré pour ce produit, le monde entier a voulu s’enduire de cette huile précieuse. Or pour l’exporter, il a fallu changer la recette originelle, en remplaçant l’huile de coco par de l’huile de coprah raffinée. Celle-ci est moins sujette à la moisissure et à l’odeur de rance qui peut parfois se dégager de l’huile de coco.

Face à la forte demande, des imitations d’huile de monoï ont été fabriquées dans divers coins du monde. Pour protéger leur travail et certifier d’une huile authentique, les Tahitiens ont glissé un bouton de fleur de tiaré dans chacune de leurs bouteilles dans les années 60. Mais cela n’a pas été convaincant.

Le 1er avril 1992, le monoï de Tahiti a été reconnu comme étant un réel produit tahitien. Il a donc bénéficié d’une Appellation d’Origine pour garantir sa fabrication et sa provenance. Pour reconnaître un vrai monoï d’un faux, il faut donc se rapporter à ses ingrédients qui ne doivent être composés que de « Cocos nucifera » et de « Gardenia tahitensis ». Si ces deux ingrédients inscrits tels quels ne sont pas présents, alors le produit n’est pas du vrai monoï, même si l’étiquette prétend le contraire. Enfin, les huiles de monoï sont parfois coupées. Il est donc nécessaire de vérifier la teneur de monoï de Tahiti contenue dans la bouteille ! Enfin, l’appellation d’origine n’est pas obligatoirement mentionnée sur les véritables produits.

Les différents dérivés du monoï

Alors que la véritable huile de monoï exportée est réalisée à base d’huile de coprah et de fleurs de tiaré, il faut savoir qu’il existe aussi d’autres fragrances. Voici quelques autres dérivés du monoï.

À un moment de son histoire, le monoï n’a plus pu être préparé avec les ingrédients de base de sa recette originelle, car les fleurs de tiaré étaient exclusivement réservées au roi et à sa cour. Les substituts utilisés avant sont toujours d’actualité, comme le monoï à la fleur d’Ylang-Ylang, de frangipanier, de vanillier, d’orchidée, etc.

Il existe aussi d’autres recettes traditionnelles, dans lesquelles sont ajoutés des ingrédients d’origine animale. En effet, l’abdomen de Bernard L’Hermite est un additif de choix pour accélérer la fermentation des fleurs dans l’huile de coco. De plus, il permet d’accentuer les fragrances des fleurs de tiaré. Lorsque les petits mollusques se cachent, il n’est pas rare que les mamas polynésiennes utilisent de petites crevettes ou des crabes pour le remplacer.

Rassurez-vous, ces monoï traditionnels ne se trouvent que dans l’archipel polynésien. Les huiles vouées à l’exportation sont totalement dénuées d’ingrédients d’origine animale. Elles sont naturelles, végétales et véganes !

Nos conseils pour trouver LE monoï idéal

Le monoï idéal sera celui qui vous enivrera le plus. Tout démarre par une séduction olfactive. Une fois que vous avez trouvé l’odeur que vous aimerez porter au quotidien, dégager et partager, vous n’aurez aucun mal à utiliser votre monoï tant pour le corps que pour les cheveux et même les massages. Sachez qu’il est aussi agréable de répandre quelques gouttes dans le bain pour se détendre au maximum.

Close